La presse en parle

Publié le 20/09/21 dans Ouest France : 

Montreuil-Juigné. Le basket-club se sent à l’étroit

Mjaymta5mtm3ndfhmmrjzmrlzwvmm2nlnzmxyme2zjbhm2i5ymy

Le basket-club a repris ses entraînements et prépare la nouvelle saison activement. Patrick Boucherit, président du club depuis 23 ans, a la bonne surprise de voir arriver de nombreux jeunes. « Depuis que je suis au club, je n’avais encore jamais connu une telle entrée, avec autant de jeunes. C’est de bon augure, nous allons engager 15 équipes dans les différents championnats. »

Créé en 1980, le basket-club va enregistrer cette année quelque 180 signatures. « On ne peut que s’en réjouir, mais c’est un casse-tête d’évoluer dans une seule salle avec 180 licenciés et des catégories différentes. Il faut jongler avec les créneaux, ce n’est pas toujours facile. » Un signal qui vient en écho à la réflexion de la municipalité d’agrandir et restructurer le complexe Pierre-de-Coubertin, une remarque qui est aussi pointée du doigt par d’autres utilisateurs. Le basket sort d’une saison tronquée par le Covid-19 mais le président constate avec soulagement que les athlètes sont présents, les entraîneurs répondent à l’appel, et les 25 bénévoles encadrants les équipes ont la volonté de reprendre la vie d’avant.

 

 

Publié le 15/02/21 dans Ouest France : 

Montreuil-Juigné. Les écoles ont reçu des ballons de basket

Mjaymtayywvhmzzhngjimdzmnwqwywjimjhkymmyzdqzotlmzdi

 

Les écoles Jean-Madeleine et Notre-Dame seront toutes les deux dotées de ballons d’entraînement de basket, offerts par la fédération et le comité de Maine-et-Loire. Patrick Boucherit, le président du club Montreuil-Juigné basket (MJB), était, jeudi dernier, à l’école Jean-Madeleine, pour remettre au directeur Fabien Mabileau quatre ballons d’entraînement.

Pourquoi les écoles Jean-Madeleine et Notre-Dame ? « Parce que ce sont les deux écoles inscrites au basket école. C’est la première année que cette remise de ballons a lieu. Nous en faisons bénéficier les établissements qui mettent en avant notre sport », précise le président du club. Le directeur de l’école, Fabien Mabileau, se réjouit de ce don : « Avec nos installations sportives de plein air, nous allons pouvoir travailler davantage les bases de ce sport, dribbles, shots et passes. Pas de contact ni d’opposition, puisque nous sommes en règles sanitaires strictes. »

Pour Patrick Boucherit, qui voit ses effectifs du club stabilisés à 186 licenciés alors que certains ont perdu des éléments, « ça ne fait pas de mal de parler de notre sport dans les écoles pour se rappeler aux bons souvenirs des enfants ».

 

Publié en Septembre 2015 dans Ouest France :
 

12032222 10153157170995060 986978175174782142 n

 

Publié le 12 mars 2015 dans Ouest France :

2015 03 15 23 35 30

 

Publié le 10 août 2014 dans le courrier de l'ouest :

Camille meme 10 aout